Rapport de la région des Prairies – T1 2021

0
32

Chers Confrères et Consoeurs,

Je suis heureux de vous présenter un rapport positif pour le premier trimestre. 

Avant d’aborder le rapport, j’aimerais remercier tout le monde d’avoir pris le temps de lire cette lettre et pour la participation que nous avons eue des membres.   Nous nous efforçons d’accroître la communication avec et entre les membres et les résultats sont remarquables. Nous avons vu des contacts plus actifs en ligne et un partage de conseils utiles ainsi que des plaisanteries et il est fantastique de voir à quel point nous nous soutenons. Nous sommes plus fort ensemble, nous l’avons toujours été et nous le serons toujours.

En janvier, nous avons commencé nos réunions annuelles sur l’impartition avec l’entreprise. Moi-même ainsi que les présidents des sections locales des districts avons tenu deux rencontres distinctes. Une réunion pour le Manitoba et le Nord-Ouest de l’Ontario, ainsi qu’une réunion pour le Saskatchewan. Je sens que les rencontres étaient en général très positives et la compagnie s’est engagée à faire exécuter autant de travaux que possible à l’interne. Il y a certains projets spécialisés qu’ils ont planifiés et qui impliquent des types complexes de stabilisation des voies au Manitoba ainsi que certaines réparations de structures que nous ne sommes tout simplement pas en mesure de faire, mais en grande partie nous devrions être capables de maintenir beaucoup de travail à l’interne. Je suis heureux d’annoncer qu’il semble que nous pourrions être en mesure d’éliminer certains des contracteurs qui ont fait partie de l’équipe de ballast au SK au cours des dernières années.  Grâce à une planification intelligente par le président Wade Phillips, nous sommes en mesure de faire comprendre à la compagnie de faire venir certains ballasts provenant d’autres régions afin d’éliminer le besoin des contracteurs. Nous ne nous en sommes peut-être pas encore entièrement débarrassés, mais nous sommes sur le bon chemin. Chaque contracteur de moins sur la propriété est un emploi de plus pour l’un de nos Confrères ou Consœurs.

Nous avons également commencé des réunions mensuelles pour le règlement des griefs. Les premières ont eu lieu en février et, jusqu’à maintenant, j’ai participé à quatre réunions, au Manitoba, en Saskatchewan, ainsi qu’à une réunion pour l’équipement de travail. Les griefs qui sont dans le système depuis des années ont la chance d’être entendus et l’entreprise est forcée de les réexaminer, ce qui s’est avéré bénéfique. Nous avons été en mesure d’obtenir que la compagnie modifie sa perspective sur plusieurs griefs relatifs à des questions d’ancienneté ainsi que sur plusieurs questions d’impartition; bien sûr il y en a certains sur lesquels la compagnie reste bloquée, ce qui était prévisible.

L’un des plus grands sujets de préoccupation des membres est le grand temps qui a été pris pour obtenir des résolutions à leurs griefs; le message a été reçu au conseil exécutif et nous travaillons fort pour régler ces questions en suspens.

À l’heure actuelle, l’entreprise n’est pas disposée à parler des mesures disciplinaires majeures telles que les mises en arrêt de travail pendant les réunions mensuelles, mais nous tenons des réunions trimestrielles avec Wade et la direction pour aborder ces questions.

La saison de travail estivale approche, ce qui signifie que nous ferons des déploiements d’équipes dans toute la région, dont le premier qui a débuté le 2 mars en Saskatchewan avec l’équipe Thermite. Les réunions de démarrage auront lieu chaque semaine jusqu’à ce que toutes les équipes soient en marche. Au fur et à mesure que j’écrivais ceci, j’ai assisté à trois réunions de démarrage avec une autre prévue pour cette semaine. Jusqu’à présent, les réunions ont été très positives et il est tellement agréable d’avoir l’occasion de rencontrer les différentes équipes. J’assisterai au plus grand nombre possible de réunions. J’ai hâte de voir tout le monde à la fois aux réunions de démarrage et au courant de la saison sur les équipes. 

J’ai l’intention d’être présent et à l’écoute autant pour les membres que pour la compagnie. Nous prenons une approche plus agressive à l’égard de la représentation et une partie de cette approche consistera à faire régulièrement des visites aux équipes.

Ron Bradley – Directeur de la région des Prairies

Conférence ferroviaire Teamsters Canada 

Division des préposés à l’entretien des voies

Cell: 1-204-485-8555

Fax 1-204-809-4703

Sans frais 1-800-567-0571